Principe du permis probatoire

de | 1/04/2015

Le permis de conduire est composé de 12 points. Depuis le 1er mars 2004, le gouvernement français a mis en place le permis probatoire, qui se compose de 6 points + 6 points « à gagner », afin de sensibiliser d’avantage les jeunes conducteurs aux problèmes liés à la sécurité routière. Pour obtenir les 6 points qui leur manquent et ainsi avoir un solde de 12 points, les conducteurs ayant obtenu leur permis de conduire après le 1er mars ne doivent réaliser aucune infraction pendant un laps de temps de 3ans. Si ce délai à été atteint sans une seule infraction au code de la route, le conducteur se voit attribuer les 6 points restants.

Depuis janvier 2008, un nouveau système a été mis en place, qui permet au titulaire d’un permis probatoire de se voir créditer de deux points supplémentaire tous les ans si aucune infraction au code de la route n’a été commise.

Consulter le solde de son permis à points

Si vous venez de commettre une infraction, et que vous ne savez pas combien de points il vous reste sur votre permis de conduire, deux solutions s’offrent à vous :

1) Attendre de recevoir le courrier du ministère de l’intérieur. Ce courrier va vous informer du nombre de points retirés suite à votre infraction (si elle entraine un retrait de points bien évidemment). Vous allez également recevoir par courrier le solde de vos points.

2) Par simple demande, directement à la préfecture. Munissez-vous de votre permis de conduire et d’une pièce d’identité en cours de validité, et adressez vous directement au guichet.

3) Par courrier, en envoyant à la préfecture votre demande, en y joignant une copie de votre permis de conduire et d’une pièce d’identité

4) Par internet, grâce au site « Portail points permis« .

Nb : Pensez à demander au préalable votre code confidentiel à la préfecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 13 =