Quelques astuces efficaces pour éviter le mal des transports?

de | 11/06/2015

Le mal des transports est une sorte de discordance entre la perception visuelle et le système vestibulaire, un organe chargé de renseigner l’individu sur sa position dans l’espace et les mouvements qu’il y effectue. Donc le mal des transports ou cinétose est tout simplement un bug au niveau de notre cerveau. Et comme tous les bugs il existe de nombreuses manières de les débugger.

Mettez vous sur la  bonne place

Dans une voiture, je vous conseils de vous mettre au milieu car les mouvements y sont moins brusques. Allongez vous pour réduire au maximum les mouvements trop brusques de la tête qui sont à l’origine du malaise. N’hésitez pas à fermer les yeux de temps à autres, apprenez à respirer lentement et profondément, et surtout détendez vous.

Concentrez vous sur l’horizon

Portez votre regard au loin, là où tout semble immobile. Tout comme sur un manège, il suffit juste de regarder au loin ou vers le ciel pour que le cerveau croit qu’on n’est pas en mouvement donc pas de discordance par rapport à notre perception visuelle. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de lire durant votre trajet. Restez concentrer sur un objet qui semble être immobile à l’extérieur de la voiture.

Optez pour  un atmosphère bien aéré

Il faut légèrement ouvrir les fenêtres pour une bonne aération mais faites attention de ne pas attraper froid. Faites attention au volume de votre autoradio, il ne faut pas qu’il soit trop brouillant pour éviter toutes autres agitations. Si nécessaire, utilisez des bouchons d’oreilles. Le mieux c’est de prendre l’autoroute, le bruit du moteur y est amortit.

Les bonnes habitudes

Il ne faut surtout pas penser au malaise. Essayez de vous détendre et occupez-vous l’esprit. Faites régulièrement des respirations lentes et profondes. Pour vous aider à vous détendre, n’hésitez pas à demander à votre chauffeur d’éviter les accélérations et les décélération trop brutales. Essayez de partir à des heures décalées pour éviter les bouchons. Évitez l’alcool et les aliments gras mais ne voyager pas l’estomac vide. Consommer régulièrement des boissons sucrées tout au long du trajet. Et enfin, profitez pleinement de votre voyage et accordez vous des pauses pour prendre l’air et se dégourdir les jambes.

Ça y est, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour être en pleine forme lors de vos prochaines vacances. Pour plus de destination, je vous invite à suivre ce lien. Bonne route , bonnes vacances et restez brancher sur car-in-morocco!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 25 =